UDI News

Nouvelles IDU

Rapport de L'état du centre-ville de Montréal - 6e édition

News - image_intro

Montréal, le 30 mai 2023.

La sixième édition de L’état du centre-ville indique que les commerçants profitent du retour en force des touristes d’agrément et d’affaires, des étudiants et d’une clientèle locale en quête de divertissement. Néanmoins, face au taux préoccupant d'inoccupation des immeubles de bureaux, le milieu des affaires devra redoubler d’ardeur pour rehausser la compétitivité et la vitalité du cœur économique, culturel et académique du Québec. 

Réalisé dans le cadre des travaux de l’Alliance pour le centre-ville, ce nouveau rapport produit par Montréal centre-ville et l’Institut de développement urbain du Québec (IDU) présente une mise à jour des données au premier trimestre 2023 sur le niveau d’activité dans six catégories d’indicateurs soit les bureaux, les commerces, l’habitation, l’enseignement supérieur, le tourisme et l’achalandage. Les données mettent en évidence les transformations socioéconomiques suivantes : 

  1. L’attrait grandissant pour le travail hybride coïncide avec une hausse de l’espace vacant dans les immeubles de bureaux, lequel s’élève à 17,5 % de la superficie comparativement à 16,3 % au dernier trimestre de 2021. Le mercredi, jour de plus forte affluence, à peine 61 % des travailleurs et travailleuses du centre-ville sont présents au bureau. Bien que l’absence élevée dans les immeubles de bureaux continue de se faire sentir, la proportion d’entreprises sondées qui souhaitent rester dans le quartier des affaires grimpe à 87 %. Le milieu des affaires et les commerçants perçoivent l’entrée en service prochaine du REM comme un facteur clé pouvant stimuler le retour des travailleurs et des travailleuses au centre-ville.
     
  2. L’impact du télétravail est en partie compensé par l'attrait du centre-ville auprès des touristes d’affaires et d’agrément, des étudiants internationaux et des Québécois en quête de divertissement. En effet, la forte croissance de l’achalandage piéton observé sur les artères du centre-ville se confirme particulièrement les soirs et les fins de semaine alors que l’industrie hôtelière affiche des taux d’occupation aussi élevés qu’avant la pandémie. De plus, le Palais des congrès a connu une année financière record grâce à un retour en force du tourisme d’affaires au centre-ville.
     
  3. Alors que le centre-ville de Montréal connaît la plus forte croissance démographique des centres-villes canadiens, l’étude relève un ralentissement significatif (-63 %) des mises en chantier résidentielles en 2022. Cette baisse a eu pour effet de faire passer la part de l’arrondissement de Ville-Marie dans la répartition des mises en chantier dans la RMR de 19% à 9% entre 2021 et 2022.
     
  4. Cette nouvelle édition de L’état du centre-ville révèle une cohabitation sociale plus difficile dans les transports en commun dont les causes peuvent être multiples, allant de la détresse économique aux troubles de santé mentale. Néanmoins, l'évolution des entrées dans les stations de métro démontre un regain pour ce mode de transport dans la dernière année malgré un recul de 36 % en janvier 2023 par rapport à avril 2019. Tout au long de l’année 2022, c’est le trafic de fin de semaine dans les stations de métro du centre-ville qui a été le plus près de son niveau de 2019, une donnée qui concorde avec celles de l’achalandage piétonnier. 

« Les investissements réalisés pour préserver les actifs stratégiques du centre-ville de Montréal sont payants. Notre centre-ville préserve son statut de plus grand quartier d’affaires francophone des Amériques, de porte d’entrée du tourisme au Québec, de capitale culturelle et étudiante de classe mondiale, tout en offrant un environnement attrayant pour y vivre et y travailler.  Les résultats du premier trimestre 2023 démontrent toutefois qu’il faut poursuivre la collaboration entre les secteurs privés et publics et concentrer nos efforts autour des initiatives touchant l’expérience des usagers et la mobilité », affirme Glenn Castanheira, directeur général de Montréal centre-ville. 

« Il y a des évolutions positives autour de l’attractivité du centre-ville comme destination d’agrément et de tourisme d’affaires, mais il y a des préoccupations sérieuses. Les jours de plus forte affluence au centre-ville, moins des deux tiers des travailleurs sont présents. Ce niveau de popularité du télétravail est problématique surtout quand on le combine à une chute du nombre de mises en chantier résidentielles, car s’il y a moins de travailleurs au centre-ville, la vitalité du quartier va reposer davantage sur sa population résidente. Les données de ce nouveau rapport doivent aider les gouvernements et les milieux d’affaires à orienter les stratégies pour une occupation dynamique du centre-ville », analyse Jean-Marc Fournier, président-directeur général de l’Institut de développement urbain (IDU).

 

Consulter le rapport L'état du centre-ville (6e édition)

 

À propos de L’état du centre-ville
Cette nouvelle édition de L’état du centre-ville produite par l’Institut de développement urbain du Québec (IDU) présente une mise à jour des donnés au premier trimestre de 2023 sur le niveau d’activité dans six catégories d’indicateurs. Elles proviennent d’un sondage web réalisé en mars 2023 auprès de 1000 habitants de la région métropolitaine de Montréal ainsi que d’organismes et d'institutions partenaires. 

À propos de Montréal centre-ville
Fondée en 1999, Montréal centre-ville est la Société de développement commercial (SDC) du centre-ville de Montréal, un organisme à but non lucratif qui regroupe près de 5000 entreprises membres situées entre l’avenue Atwater et la rue Saint-Urbain et entre la rue Sherbrooke et la rue Saint-Antoine. Elle est la plus grande organisation du genre au Canada. 

À propos de l’Alliance pour le centre-ville
L’Alliance pour le centre-ville de Montréal est une initiative de la SDC Montréal centre-ville réalisée grâce à l’appui financier du ministère de l'Économie, de l'Innovation et de l'Énergie du Québec pour soutenir des initiatives visant à concerter et dynamiser le territoire. Issue d’un travail de concert entre une quarantaine d’acteurs décisionnels activement engagés auprès du centre-ville, cette alliance s’inscrit dans la volonté de pérenniser la mobilisation sans précédent s’étant organisée pendant la pandémie pour maintenir les atouts stratégiques du centre-ville à long terme.

Sources et renseignements :

Dany St-Jean
Montréal centre-ville
Relation avec les médias
(514) 212-5457

Emmanuella Tchanga
Institut de développement urbain
Gestionnaire marketing et communications
(514) 291-6093
etchanga@idu.quebec

Back to news list

Our Partners

Montréal, le 30 mai 2023.

Back to news list

Bronze

Devimco Immobilier                 Oxford                 March                Groupe Brivia                                  

 

Fonds immobilier de solidarité FTQ             Stewart Title                  Groupe Altus                CarbonLeo          Gallagher GPL

Prestige

GLS      JBC Média     Solma Tech

Media

Espace Publications              Magazine Immobilier Commercial

Preferred supplier

Monarkus