Nouvelles

Jean-Marc Fournier devient président-directeur général de l’Institut de développement urbain du Québec 

Articles - Image d'intro

L’Institut de développement urbain du Québec (IDU) est fier d’annoncer la nomination de Jean-Marc Fournier à titre de président-directeur général, dont l’entrée en fonction est prévue le 28 septembre. Il succèdera à Carl Cloutier qui occupe ce poste par intérim.

Agir rapidement pour notre industrie 
Au terme d’un processus rigoureux de recrutement mené en collaboration avec une firme externe, Jean-Marc Fournier s’est révélé être le candidat de choix pour diriger l’organisme représentant l’industrie immobilière commerciale québécoise. Sa vaste expérience, son approche collaborative et sa fine compréhension des enjeux dans un contexte de grands changements ont été déterminants dans la prise de décision de l’IDU. 

« Nous sommes très heureux d’accueillir Jean-Marc Fournier au sein de la direction. Nous souhaitions agir rapidement afin de bien servir nos membres, faire face aux enjeux actuels et pour poursuivre notre mission, soit celle d’encourager l’intensification urbaine », mentionne Jean Laramée, président du conseil d’administration. « Je tiens à souligner la contribution exceptionnelle de Carl Cloutier qui a mené avec succès divers dossiers de front dans une situation économique marquée par l’incertitude. Monsieur Cloutier continuera d’ailleurs d’agir comme conseiller stratégique principal pour l’IDU, comme il le fait depuis plus deux ans ».

Avant de se joindre à l’IDU, Jean-Marc Fournier était conseiller stratégique pour SYRUS. Auparavant, M. Fournier a occupé diverses fonctions du milieu politique pendant ses 25 années d’expérience. En 2018, il s’est retiré de ce domaine alors qu’il était député libéral de la circonscription de Saint-Laurent, leader parlementaire du gouvernement et ministre responsable des Relations canadiennes. 

Participer à la relance économique du secteur immobilier 
L’industrie immobilière subira sur plusieurs mois les effets profonds de la pandémie. Cette situation accentue des problématiques qui existaient déjà, entre autres, la crise du commerce de détail, l’exode de Montréal vers les banlieues, l’occupation des bureaux, la difficulté d’adapter l’offre de logements à la demande et la lourdeur fiscale à laquelle sont confrontés les propriétaires et les commerçants.

« Je suis très heureux de me joindre à l’IDU. Il n’y a pas de doute qu’il est plus que jamais nécessaire d’agir de façon concertée pour la relance économique et la vitalité des centres-urbains. Le secteur immobilier mérite une attention particulière à l’heure de la distanciation physique, de l’essor du télétravail et de celle du commerce électronique. Plus rien ne sera comme avant, nous avons besoin d’une collaboration nouvelle entre les acteurs privés et publics », indique Jean-Marc Fournier, nouvellement nommé président-directeur général.

Retour à la liste des nouvelles

Afin de favoriser l’essor des centres urbains vivants où l’on apprend, travaille, évolue et se divertit, l’IDU promeut le concept d’intensification urbaine. Le concept se décline en quatre chantiers porteurs.

En savoir plus sur l'intensification urbaine

Nos partenaires

Platine

Or

Argent

  

Grand partenaire
du Réseau des Jeunes Ambassadeurs

Bronze    


     

 

     

 

     

 

 

 

Prestige

 

Média

 

Fournisseur privilégié