André Boisclair

Président-directeur général
IDU

 

Depuis juin 2016, monsieur André Boisclair agit à titre de Président-directeur général de l’Institut de développement urbain du Québec (IDU).

De décembre 2013 à avril 2016, il préside le Comité d’examen des répercussions sur l’environnement et le milieu social  (COMEX). Dès juillet 2014, il agit de plus à titre de Conseiller spécial du ministre québécois du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Titulaire d’une maîtrise en administration publique du Harvard Kennedy School of Government (2005) et détenteur du titre d’administrateur de société certifié (ASC) décerné par l’Université Laval (2009), André Boisclair est membre de l’Ordre des administrateurs agréés du Québec (Adm.A.). En septembre 2014, il est élu membre du Conseil d’administration de la Fondation Cancer du sein du Québec.

André Boisclair a été élu à l’Assemblée nationale du Québec à cinq reprises (1989-2004) et (2006-2007). Il occupe d’importantes responsabilités ministérielles sous les gouvernements de Messieurs Lucien Bouchard et Bernard Landry. Il agit successivement à titre de ministre de l’Immigration (1996-1998), ministre de la Solidarité sociale (1998-2001), ministre d’État à l’Environnement et à l’Eau, ministre responsable des Affaires municipales et responsable de Montréal (2001-2003). Il est aussi le leader du gouvernement (2002-2003).

Il a été élu chef du Parti Québécois au suffrage universel des membres du parti en novembre 2005, poste qu’il occupe jusqu’en mai 2007. Il agira ensuite à titre de consultant en développement stratégique et affaires publiques, d’abord chez Ernst and Young, ensuite à son propre compte. Ses clients oeuvrent alors dans les secteurs de l’ingénierie, des mines, de la gestion des matières résiduelles, de l’énergie et des technologies vertes. En  2011, il est nommé conseiller au Conseil d’administration de l’entreprise d’exploration gazière Questerre (QEC). À l’invitation de la Première ministre du Québec, il accepte le poste de Délégué général du Québec à New York en décembre 2012.

Monsieur Boisclair est l’auteur de nombreuses réformes gouvernementales dont la première politique de l’eau (2002), le Plan d’action sur les aires protégées (2002), le Code de gestion des pesticides (2002), la modernisation du Règlement sur la pollution d’origine agricole (2002), la première Politique de reconnaissance de l’action communautaire autonome (2000) et de la refonte complète de l’offre de service destinée aux jeunes bénéficiaires de l’aide sociale.

Il a de plus enseigné les communications stratégiques à l’Université Concordia. Il a été président du Conseil d’administration du Regroupement des évènements majeurs internationaux (2010-2012), président de la Fondation l’Actuel, membre du Conseil d’administration de la Régie des installations olympiques (2008-2010), membre du conseil d’administration de la Fondation Mobilys (2010-2012) et membre du comité aviseur de la Fondation David Suzuki (2010-2011).

Nos partenaires

Platine

Or

Argent

Grand partenaire
du Réseau des Jeunes Ambassadeurs

Bronze

     

 

     

 

     

 

     

 

 

Média

 

Fournisseur privilégié